top of page

Comment passer son CAP pâtisserie, pâtissier en candidat libre ?

Dernière mise à jour : 7 févr. 2023




Objectif Pâtissier Pro. /Editions Larousse

Vous avez décidé de vous lancer dans l’aventure du CAP pâtissier en candidat libre, que ce soit par intérêt personnel ou par envie de reconversion professionnelle.


Pas de panique ! Même si cela fait trente ans que vous n’avez pas passé d’examen, nous sommes là pour vous guider. Avec Chef Régis, de la motivation et de l’entraînement, tout devrait bien se passer !


Comment s’inscrire au CAP pâtissier ?


Il existe une session par an pour les candidats libres au CAP Pâtissier, aux mois de mai-juin. Les inscriptions ouvrent en règle générale mi-octobre et ferment fin novembre, et se font directement en ligne. Consultez le site du rectorat de l’académie dans laquelle vous souhaitez vous inscrire. Vous aurez besoin d’une photocopie de votre diplôme de baccalauréat (ou d’un autre diplôme national, le cas échéant) afin de pouvoir être dispensé d’une partie des épreuves écrites théoriques d’enseignement général (lettres, histoire, mathématiques, anglais, etc.).


Comment choisir une formation à distance préparatoire au

CAP pâtissier ?



Objectif Pâtissier Pro. /Editions Larousse

Pour garantir votre réussite, choisissez toujours une formation CAP Pâtisserie à distance créée et animée par un chef pâtissier, professionnel et reconnu depuis plusieurs années.


Chef Régis est chef pâtissier enseignant certifié de l'Éducation Nationale en lycée hôtelier, son expertise dans la formation à distance est de synthétiser tout le savoir dont vous aurez besoin lors de l’examen du CAP pâtissier pour réussir, en prenant en compte vos contraintes et en anticipant vos lacunes de non professionnel.


Chef Régis depuis 20 ans d’enseignement à vu défiler des candidats « libres » comme vous à l’examen du CAP pâtissier, et il sait parfaitement quel type d’erreur, ils peuvent commettre. Maîtrisant parfaitement les barèmes de notation du CAP pâtissier, il peut vous dire ce qui peut être éliminatoire ou non à cet examen !


Le manque de temps des adultes actifs pour préparer l’examen est par ailleurs une donnée qui n’a pas échappé à Chef Régis. Le but premier de sa formation à distance est de synthétiser les connaissances et savoir-faire fondamentaux qui vous permettront de décrocher votre CAP pâtissier en candidat libre.


Les périodes de formation en entreprise, ça marche comment ?


Comme vous le savez certainement, le référentiel du nouveau CAP pâtissier vous demande d’avoir réalisé avant votre inscription à l’examen du CAP un minimum de 14 semaines de stage en entreprise dans le domaine ou 490 heures d’expériences professionnelles dans le domaine de la pâtisserie.


Dans quel type d’entreprise puis-je faire mes stages ?


Les périodes de formation en milieu professionnel se déroulent au sein d’entreprises dans lesquelles exercent des professionnels qualifiés ayant la capacité de former les élèves selon les exigences mentionnées dans le référentiel des activités professionnelles du CAP « Pâtissier ». Seules les entreprises fabriquant les produits de pâtisserie à partir de matières premières peuvent accueillir les apprenants.


Comment puis-je organiser mes périodes de stage tout en travaillant dans un autre secteur ?



Objectif Pâtissier Pro. /Editions Larousse

Vous devez concrétiser dans les trois années précédant votre inscription au CAP pâtissier vos 14 semaines de stage en entreprise. Ces 14 semaines devront être divisées en deux périodes de minimum de 7 semaines consécutives :


• Pour l’épreuve EP1 :


Un stage professionnel dans une entreprise proposant des activités en adéquation avec EP1 (tour, petits-fours secs et moelleux, gâteaux de voyage) d’une durée minimale de 7 semaines consécutives.


• Pour l’épreuve EP2 :


Un stage professionnel dans une entreprise proposant des activités en adéquation avec EP2 (entremets et petits gâteaux) d’une durée minimale de 7 semaines consécutives.


Une attestation de(s) (l’)entreprise(s) justifiant les stages effectués dans les conditions requises devra être fournie par le candidat lors de l’inscription à l’examen.


Si vous n’avez pas la possibilité de faire des stages en entreprise pour diverses raisons professionnelles ou familiales, une nouvelle opportunité s’offre à vous :

«Travailler dans le domaine de la pâtisserie ». Vous pouvez parfaitement travailler dans le domaine de la pâtisserie sans avoir votre CAP pâtissier. Le domaine de la pâtisserie manque terriblement de main-d’œuvre motivée et volontaire comme vous ! Votre connaissance du monde du travail et votre expérience professionnelle dans d’autres domaines sont pour votre futur employeur un atout sécurisant. Vous n’aurez aucun mal à trouver un premier emploi d’aide pâtissier.


Comment faire valider mon expérience professionnelle pour mon inscription au CAP Pâtissier ?



Objectif Pâtissier Pro. /Editions Larousse

Veillez à bien choisir votre entreprise, car seules celles qui transforment les matières premières en pâtisseries, pourront être prises en considération comme une expérience professionnelle en pâtisserie.


Cette expérience professionnelle d’au moins 14 semaines en pâtisserie (7 semaines pour EP1 et 7 semaines pour EP2) peut dispenser le candidat de ces stages obligatoires. Sur la base d’un calcul de 35 heures par semaine, 14 semaines correspondent à 490 heures.


Un (ou plusieurs) certificat (s) de travail attestant de cette (ces) activité (s) devra (devront) être fourni(s) lors de votre inscription au CAP pour vérification de la recevabilité des dossiers auprès du service des examens du rectorat dont dépend le candidat.




Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page