top of page

CAP pâtissier mode d'emploi : Les périodes de formations en entreprise, ça marche comment ?

Dernière mise à jour : 7 févr. 2023

Comme vous le savez certainement, le référentiel du nouveau CAP pâtissier vous demande d’avoir réalisé avant votre inscription à l’examen du CAP un minimum de 14 semaines de stage en entreprise dans le domaine ou 490 heures d’expériences professionnelles dans le domaine de la pâtisserie.


Dans quel type d’entreprise puis-je faire mes stages pour le CAP pâtissier ?



Objectif Pâtissier Pro. /Editions Larousse

Les périodes de formation en milieu professionnel se déroulent au sein d’entreprises dans lesquelles exercent des professionnels qualifiés ayant la capacité de former les élèves selon les exigences mentionnées dans le réfé- rentiel des activités professionnelles du CAP Pâtissier. Seules les entreprises fabriquant les produits de pâtisserie à partir de matières premières peuvent accueillir les apprenants.


CAP pâtissier, comment puis-je organiser mes périodes de stage tout en travaillant dans un autre secteur ?


Vous devez concrétiser dans les trois années précédant votre inscription au CAP pâtissier vos 14 semaines de stage en entreprise. Ces 14 semaines devront être divisées en deux périodes de minimum de 7 semaines consécutives :

• Pour l’épreuve EP1 du CAP pâtissier : Un stage professionnel dans une entreprise proposant des activités en adéquation avec EP1 (tour, petits-fours secs et moelleux, gâteaux de voyage) d’une durée minimale de 7 semaines consécutives.


• Pour l’épreuve EP2 du CAP pâtissier : Un stage professionnel dans une entreprise proposant des activités en adéquation avec EP2 (entre- mets et petits gâteaux) d’une durée minimale de 7 semaines consécutives. Une attestation de(s) (l’)entreprise(s) justifiant les stages effectués dans les conditions requises devra être fournie par le candidat lors de l’inscription à l’examen. Si vous n’avez pas la possibilité de faire des stages en entreprises pour diverses raisons professionnelles ou familiales, une nouvelle opportunité s’offre à vous : «Travailler dans le domaine de la pâtisserie.» Vous pouvez parfaitement travailler dans le domaine de la pâtisserie sans avoir votre CAP pâtissier. Le domaine de la pâtisserie manque terriblement de main-d’œuvre motivée et volontaire comme vous! Votre connaissance du monde du travail et votre expérience professionnelle dans d’autres domaines est pour votre futur employeur un atout sécurisant. Vous n’aurez aucun mal à trouver un premier emploi d’aide pâtissier.


Comment faire valider mon expérience professionnelle pour mon inscription au CAP pâtissier ?



Objectif Pâtissier Pro. /Editions Larousse

Veillez à bien choisir votre entreprise, car seules celles qui transforment les matières premières en pâtisseries, pourront être prises en considération comme une expé- rience professionnelle en pâtisserie. Cette expérience professionnelle d’au moins 14 semaines en pâtisserie (7 semaines pour EP1 et 7 semaines pour EP2) peut dispenser le candidat de ces stages obligatoires. Sur la base d’un calcul de 35 heures par semaine, 14 semaines correspondent à 490 heures. Un (ou plusieurs) certificat(s) de travail attestant de cette (ces) activité(s) devra (devront) être fourni(s) lors de votre inscription au CAP pâtissier pour vérification de la recevabilité des dossiers auprès du service des exa- mens du rectorat dont dépend le candidat.



Posts récents

Voir tout

Comentarios


bottom of page